La publicité à court d’idées ?

Si l’on en croit les dires du théoricien de la communication Marshall McLuhan « la publicité est la plus grande forme d’art du XXème siècle ». Ainsi, comme tous les artistes, les créatifs sont en quête d’inspiration. Pour la trouver ils parcourent des banques d’images, des sites d’inspiration, ils lisent et se cultivent sur le domaine concerné. Ce travail de documentation amène les créatifs à respecter les dernières tendances créatives en webdesign, en graphisme, en conception/rédaction… Une certaine homogénéisation des campagnes en découle, parfois plus frappante que la moyenne, comme dans les exemples développés ci dessous :

On dirait presque qu’il s’agit de trouver les 7 différences dans ces 3 campagnes. Chaque marque automobile promeut dans sa publicité, son nouveau modèle électrique. Et chaque fois le script est le même : on met en scène une époque où l’électricité n’aurait jamais été inventée, et où tous les appareils fonctionneraient à la vapeur… Dévoilée par le bloggeur Joe la Pompe, cette anomalie créative reste étrange. Les trois publicités datent de 2011 : mars pour la première, mai pour les deux suivantes. Coïncidence ou plagiat organisé ? Nul ne le saura jamais.

(Mitsubishi i-Miev)

 

(Nissan Leaf)

 

(Renault ZE)

En dehors de ces incidents rares, certaines marques peuvent se vanter d’avoir créé un véritable univers de communication. Aussi les publicités du géant de l’informatique, Apple en ont fait baver plus d’un. C’est alors que Free a laissé tomber son ami Rodolphe (qui avait pourtant tout compris) et son humour décalé pour des publicités plus sobres, sur fond blanc, avec des gros plans sur son produit et une simple main qui manie le tout. Ca ne vous rappelle rien ?

 

 

 

Enfin heureusement que les éternels rivaux sont là pour nous rappeler que la copie dans la publicité n’est pas forcément synonyme de panne d’inspiration. Elle peut en effet être source de grande créativité car une idée en amène toujours une autre et c’est ce que les publicitaires qui travaillent pour Audi, BMW ou encore Subaru ont compris : Il y a une différence entre copier une publicité et reprendre un concept publicitaire

bmw1titre

 

 

advertising-20wars-20audi-small

 

subaru

Même si ce n’est pas Coca Cola qui a répondu à l’affront de Pepsi pour Halloween, il convient de récompenser dans un dernier exemple, le génie de l’internaute qui a imaginé la réponse qu’aurait dû donner le n°1:

cocacola-pepsi

Coca Cola bénéficie alors de la meilleure des publicités puisque c’est un de ses fans qui prend sa défense. Le n°1 cloue ainsi le bec à son rival sans dépenser un centime, une aubaine !

Même si certains plagiats entachent la réputation du milieu de la publicité – censé être l’un des plus créatifs – il faut garder en tête que tout créatif s’inspire de travaux auparavant réalisés. C’est comme cela que des courants artistiques se créent et, de la même façon, c’est comme cela que des concepts publicitaires naissent. Ressemblance n’est pas copie, heureusement. L’honneur de la pub est sauvé, et c’est chanmé.

 

par David H. , Kréa chez Citépub-Citécom

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s